· 

Mars, Mois de la nutrition 2016


Chaque année, le mois de mars souligne le mois de la nutrition. Les nutritionnistes-diététistes travaillent fort à faire la promotion des saines habitudes alimentaires. Cette année, le thème porte sur les petits changements, un repas à la fois.

Cette année, je vous propose de relever le Défi Mois de la nutrition en tentant d'incorporer des habitudes dans votre alimentation. Chaque jour, un défi vous sera donné le matin afin d'y aller un repas à la fois. Le but est d'apprécier la nourriture et de consommer une variété d'aliments de façon équilibrée.

 

Êtes-vous prêts à relever le défi? Suivez le blog chaque jour pour en apprendre un peu plus!

SEMAINE 1

DÉFI 1: Prendre le temps de manger un repas sans distraction, bien assis à la table.

 

DÉFI 2: Sortir dehors profiter du plein air. On recommande un minimum de 30 minutes d'activités physiques de façon modéré à intense par jour. Profitez de la neige pour faire des activités hivernales.

 

DÉFI 3: Le petit déjeuner est un repas important, tout comme le dîner et le souper. Il vous donne de l'énergie pour bien débuter votre journée. Pas besoin d'être laborieux, avoir au moins deux groupes alimentaires à portée de main fera l'affaire (exemple un muffin maison et un fruit).

 

DÉFI 4: L'alcool peut être permise, mais il ne faut pas abuser. Si vous avez tendance à boire plusieurs consommations le soir et la fin de semaine, essayer de réduire de moitié vos consommations. Vous pouvez boire de l'eau entre chaque verre, choisir de l'eau aromatisée pétillantes (Perrier) si vous avez simplement besoin de bulles ou encore, choisir des boissons sans alcool ou réduite en alcool comme la 67. Ce dernier point ne veut toutefois pas dire qu'on peut en boire plus. Profitez bien de vos 5 à 7!

 

DÉFI 5: Prendre une collation nutritive en après-midi : un fruit et un yogourt par exemple. On se donne de l'énergie pour compléter la journée ET pour ne pas dévorer l'armoire à la fin de la journée.

 

DÉFI 6: Faire du ménage peut compter pour une activité physique légère. Vous n'êtes pas assis et donc moins sédentaire dans votre journée lorsque vous frottez. Profitez du dimanche pour jouer aux ménagères avec les autres personnes de la maison.

SEMAINE 2

On poursuit les défis!

 

 

DÉFI 07 : Osez les féculents, en petite quantité, c’est eux qui nous apporte de l’énergie pour fonctionner tout au long de la journée. Après tout, même si les régimes sans P (pain, pâte, patate) sont populaires, ils ne sont pas si méchants: c'est la quantité ingérée qui importe.

 

 

DÉFI 08 : Aujourd'hui, c'est la journée de la femme. On prend le temps dire bravo et merci autour de soi, mais la première personne à qui on devrait le faire est notre propre personne. Se regarder dans le miroir et s’apprécier : on se donne comme défi de se trouver 3 qualités.

 

 

DÉFI 09 : Trouver une recette qu’on aime et se faire plaisir : manger sans culpabilité. Il n'y aucun aliment interdit, il y a plutôt des interdictions qui mènent à des rages et des abus. Permettez-vous une bouchée, cela vous évitera de manger tout le sac!

 

 

DÉFI 10 : Réfléchir à votre faim : avez-vous faim par ennui ou faim réelle? Tentons le quiz. Prenez une feuille pour inscrire votre appétit d'aujourd'hui lorsque vous serez tentés de consommer des aliments à l'extérieur des repas et inscrivez le chiffre qui correspond à la situation:

1- Peu faim --> Si c'est de la gourmandise, on peut trouver quelque chose pour s'occuper.

2- Petite faim --> Une vraie faim vs une petite soif vs de l'ennui? Est-ce vraiment nécessaire?

3- Très grande faim --> Il faut manger: ne dévorez pas tout en 2 minutes!

 

 

DÉFI 11 : Si vous allez au restaurant, oser prendre une assiette qui contient ½ en légumes et sauce à part. PS : la Patate fait partie du groupe des féculents et non des légumes à cause de sa richesse en amidon, un sucre naturel. 

 

 

DÉFI 12 : Essayer le popcorn nature et assaisonné maison. Cela vous permettra de grignoter ce samedi tout en contrôlant les portions et choix que vous faites. N'oubliez pas que manger devant la TV nous empêche d'être concentré sur nos apports. Bref, on mange plus!

 

 

DÉFI 13 : Choisir un aliment local à l’épicerie, pour encourager les gens d’ici. Un petit geste pour s'encourager et pour découvrir une nouvelle variété.

 

Semaine 3

DÉFI 14 : Si vous cherchez une collation rafraîchissante, je vous suggère d’essayer le smoothie avec le tofu soyeux. Il ajoutera des protéines sans modifier le goût (oui, le tofu ça ne goûte rien, mais bien apprêté, je vous jure que ça peut être bon).

 

 

DÉFI 15 : L’avocat est considéré comme un gras et non comme un légume. Tentez de remplacer la mayonnaise par cet aliment pour un tout autre goût. Mmmmm!

 

 

DÉFI 16 : Demander conseils si vous avez besoin : le 16 mars 2016, c’est la journée de la diététiste, vous pourrez poser vos questions sur la nutrition gratuitement au 1-866-233-3310.

 

 

DÉFI 17 : On recommande de consommer 2 portions de poisson par semaine. Si vous en consommez très peu, commencez par viser 1 repas par semaine. Cela peut être un filet congelé, une salade avec une conserve de thon, une sauce au saumon, des croquettes maison, etc.

 

 

DÉFI 18 : Le fast food. Il n’est pas interdit d’en consommer, mais on essaie de conserver l’aliment de façon occasionnelle dans notre alimentation. Pour rendre la valeur nutritive plus intéressante, le défi est de tenter des recettes maison. Par exemple, une pizza avec un pita, des légumes, de la sauce tomate, du poulet et du fromage mozzarella partiellement écrémée ou encore des pommes de terre ou patates douces tranchées, cuites au four (patate sur la plaque pour les intimes).

 

 

DÉFI 19 : Si vous recevez ou même pour vos soupers plus intimes, plutôt que d’ajouter plusieurs gras, utilisez une poêle anti-adhésive à feu moyen pour limiter les besoins en gras et rehaussez vos saveurs avec des variétés d’épices.

 

 

DÉFI 20 : Cuisiner des aliments sains avec des enfants : le partage de vos connaissances contribue à leur inculquer de saines habitudes alimentaires et le plaisir de manger.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0